Bonniol

  • En proposant un panorama critique des comportements d'évaluation, cet ouvrage aide à se repérer dans les différents courants, depuis l'évaluation-mesure jusqu'à l'évaluation complexe, dans le but d'une utilisation dépassionnée des champs, des outils et des savoirs produits.

    Soucieux d'éviter d'employer des procédures existantes en les nommant autrement, ce volume n'est donc pas une histoire de l'évaluation : une simple présentation chronologique aurait pu faire croire que les théories anciennes n'ont plus cours et ne sont plus valides, alors qu'une des spécificités de l'évaluation est que toutes les approches sont aujourd'hui utilisées par les praticiens et les chercheurs en évaluation.

    Cette classification des modèles est justifiée par une réflexion sur le processus de référenciation qui agit sur l'évaluateur et « formate » sa pensée. C'est la première fois qu'on en propose des regroupements qui peuvent servir à conduire des actions d'évaluation.

    En désignant des objets de formation tout en laissant libres les situations de formation, ce manuel s'adresse à tous ceux qui ont à assurer une fonction de formation ou d'encadrement.

  • Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. «Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupeoe» lui disait son père, «Eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec.» Pierre s'en fichait. Il ne croyait pas aux sorcières. Mais il faut admettre que son père avait raison sur un point: une nuit, à minuit, dans la chambre de Pierre, la porte de l'armoire s'entrouvrit avec un grincement terrible et Cornebidouille fit son apparition. Allait-elle parvenir à faire peur à Pierreoe Ca, c'était beaucoup moins sûr.
    />

    2 Autres éditions :

  • Ses parents l'ont envoyé au lit pour avoir renâclé devant sa soupe de légumes. Mais Pierre est décidé à ruser et à trouver un moyen imparable pour éliminer non seulement Cornebidouille, la sorcière coincée dans les cabinets, mais aussi l'horrible potage de sa propre mère !

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Pierre ne veut toujours pas manger sa soupe... et pour cause : il a craché la sorcière Cornebidouille toute rétrécie dedans, la dernière fois ! Condamné à vider la soupière maudite dans les toilettes, Pierre va dormir tranquille. Mais voilà qu'au beau milieu de la nuit il est réveillé par une Cornebidouille en furie, bien décidée à lui infliger la pire souffrance de sa vie : lui voler son doudou !

  • Dans un épisode précédent, Cornebidouille et son double Cornebidouille avaient échoué dans la poubelle, comme de vieux déchets vaincus. Décidées à se venger, elles se réunissent, forment un grain de poussière et hop ! grimpent sur la tête du petit Pierre...puis dans son gosier. Le malheureux enfant ensorcelé se met à parler très bizarrement. Il traite le docteur venu le soigner de " Prout de chamois "...
    Oh là là, au secours, danger ! Heureusement, petit Pierre a plus d'un tour dans son sac. Ce n'est pas encore cette fois que Cornebidouille gagnera !

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Dans La vengeance de Cornebidouille, Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable Cornebidouille, ce qui l'avait illico transformée en potiron. Mais une sorcière se résigne-t-elle à sortir de la vie de ses victimes ? Non ! Plus tard, quand sa maman coupe en deux un poti ron pour le dîner et qu'aussitôt une odeur épouvantable se répand, Pierre a une intuition : Cornebidouille est de retour. Il ne se trompe que sur un détail. À présent, elles sont deux et elles veulent se venger. Il va encore falloir ruser !

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Un jeu d'association et mistigri d'après l'univers de la série de Magali Bonniol et Pierre Bertrand Mélangez 100 grammes de crottes de sanglier, deux cafards bien moelleux, une larme de bave de crapaud et vous obtiendrez une belle soupe préparée par Cornebidouille : la Mistigrouille ! Faites tourner la roue, débarrassez-vous de vos cartes en deux coups de cuillère à pot. et ne soyez surtout pas le dernier à finir la partie avec la Mistigrouille en main ! A partir de 4 ans.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les joueurs lancent le dé et parcourent le plateau. En chemin, ils réalisent les défis lancés par Cornebidouille. Saurez-vous imiter un crapaud qui coasse à tue-tête pour avancer ? Le premier à arriver sur la dernière case en criant « Nan ! J'veux pas ! » remporte la partie !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le lutin "Cornebidouille" ; Le jeu "Mistigrouille de Cornebidouille" ; Les recettes délicieusement répugnantes de Cornebidouille

    Ajouter au panier
    En stock
  • "Si tu ne manges pas ta soupe, je mange ton doudou!" Attention, Cornebidouille est bien décidée à vous avaler tout cru! Il va falloir parcourir le plateau le plus vite possible et déjouer les pièges tendus par la célèbre sorcière. Un jeu de l'oie original et rigolo où vous devez réaliser les mimes et les défis lancés par la sublime, la magnifique, la grandiose Cornebidouille!

    De 5 à 105 ans.
    De 2 à 4 joueurs Contenu: 1 plateau, 30 cartes, 4 pions, 1 dé.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Des activités et des autocollants avec le personnage de Cornebidouille.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Aldo

    Magali Bonniol

    Aldo adore faire des projets. Mais chaque fois qu'il se promet une joie, ses plans sont contrariés.

    1 autre édition :

  • Mélangez 100 grammes de crottes de sanglier, deux cafards bien moelleux, une larme de bave de crapaud et vous obtiendrez une belle soupe préparée par Cornebidouille : la Mistigrouille ! Faites tourner la roue, débarrassez-vous de vos cartes en deux coups de cuillère à pot... et ne soyez surtout pas le dernier à finir la partie avec la Mistigrouille en main !A partir de 5 ans.

  • Aldo et Josette ont quelques points communs. Ils aiment passer du temps ensemble, jouer et s'amuser. Ensemble, ils lèvent le museau vers le ciel et guettent la neige avec impatience. Alors pourquoi diable, alors qu'Aldo lui apporte un cache-nez tricoté avec amour, Josette fait-elle des tours de patin à glace complices avec un autre, Jason le hérisson ? Ne sois pas triste, Aldo ! Tout va s'arranger. Tu vas voir que si tu attrapes la grippe et restes cloué à la maison, c'est TOI que Josette viendra voir. Peut-être même qu'elle restera ?

  • Dès que Bonhomme a fini de fabriquer un jouet, celui-ci part avec l'enfant qui l'a choisi.
    Un jour, pour se consoler, il tortille un bout de fil de fer et Tournicotte apparaît et se met à danser sur l'établi. Toi, je te garde ! dit Bonhomme, tout joyeux. Mais Tournicotte fait des envieux...

  • C'est la nuit. Tout le monde dort, sauf le Petit Lapin en peluche d'Étienne. « Comme j'aimerais être un vrai lapin sauvage et me promener sous la lune ! » se dit-il. Armé d'un crayon pointu, au cas où il rencontrerait un renard, Petit Lapin s'aventure dans le jardin. Et comme toujours dans la vraie vie, les choses ne se passent pas comme prévu. Les vrais lapins sauvages mangent des choux et n'ont pas du tout envie de se promener sous la lune. Quant au renard, c'est une renarde ! Elle trouve Petit Lapin immangeable, mais suffisamment à son goût pour en faire un compagnon de balades nocturnes ! A partir de 3 ans.

    1 autre édition :

  • À l'école, quand il est arrivé, tout le monde s'est moqué de lui. Parce qu'il était tout bleu et qu'il ne faisait que répéter « Pouet-Pouet ! » à tout bout de champ. Il se sentait ridicule, trop différent, mal aimé, rejeté. Même si, parfois, Mimie venait s'asseoir à côté de lui. Mais quand le Poussinator a fait planer son ombre menaçante sur la cour de récré et que tout le monde criait et pleurait...
    Qui a lui résisté ?

  • Le cadeau

    Magali Bonniol

    Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Biquette. Ses parents sont partis chercher un gros gâteau, et, pour l'instant, ses amis Yvon Cochon et Justin Lapin ne lui ont offert que des cadeaux idiots. Dring ! On sonne à la porte. Surprise ! C'est un loup avec un ruban autour du cou. Il sait sauter à la corde, flotter dans le bain, inventer un jeu de gentilles tartines.Et s'il savait tout faire ? C'est le plus génial des cadeaux d'anniversaire ! Mais attention, les parents reviennent. Un loup chez nous ? Ils vont jouer les rabat-joie. Que faire ?


  • les contes syriens sont parmi les plus anciens qui existent, et ce recueil d'une grande beauté nous fait découvrir des histoires qui prennent racine dans le haut moyen âge, mais que l'on continue de se transmettre aujourd'hui tant elles sont passionnantes.

    elles nous racontent les voyages incroyables des marchands qui partaient avec leurs caravanes d'épices jusqu'en inde. elles nous font aussi pénétrer dans le monde des génies et en particulier d'un génie père d'une merveilleuse fille qu'il met lui-même au monde. le conte syrien peut aussi être porteur de sagesse et nous apprendre à reconnaître le véritable ami ou le fou aveuglé du désir de puissance, comme ce marchand indien qui achète une cargaison de safran d'une valeur inestimable simplement pour en colorer les murs de sa demeure.
    il y a aussi en syrie, et partout dans le monde, des enfants merveilleux qui se distinguent du commun des mortels par une chevelure extraordinaire. celle du jeune saalay ed dîne est moitié or, moitié argent, et annonce comme il se doit un destin exceptionnel. non moins exceptionnel que celui de sett et hosn, une jeune orpheline adoptée par un ogre dont le corps tout entier est moitié or, moitié argent !.


  • Chaque nuit, Isaac a beau se transformer en Minusman, " le petit qui gagne contre les grands ", au réveil, c'est toujours pareil. Son frère a vidé le pot de Nutella ; il y a des frites à la cantine le jour où il doit aller chez le dentiste à midi et, pire que tout, Juliette ne veut plus jouer avec lui à la récré. Forcément, il y a de quoi se sentir impuissant face à tant d'injustices. Alors, quand Yapa Plujuste, sorcière très laide mais très gentille, lui demande de l'aide, Isaac se demande bien comment un petit garçon comme lui pourrait la secourir. Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • "Nous ne sommes encore que des enfants, mais des enfants quand même. Hier, dans notre classe, il y avait Kouik Mériadec. Aujourd'hui, il n'est plus là parce qu'il est sans papiers français. Si j'étais grand, je comprendrais sûrement qu'il faut des papiers d'identité pour vivre. À l'école, nous n'avons que des feuilles de papier. Dans les rues, dans les campagnes, il y a les feuilles des arbres. Nous aimerions que tous les Français lancent demain, à dix heures, des feuilles d'automne par leurs fenêtres. Alors, tous ces papiers voleraient jusqu'à Kouik avant qu'il ne s'envole pour son ancien pays en guerre. "

  • Souvenons-nous : dans l'album Cornebidouille, Pierre avait flanqué l'affreuse sorcière dans les cabinets.
    Mais voilà, une Cornebidouille, ça ne disparaît pas comme ça.
    Elle revient et elle n'est pas contente ! Elle fait un bruit d'enfer sous la cuvette, laisse des traces et des flaques mouillées partout dans la maison.
    Envoyé au lit pour avoir renâclé devant sa soupe de légumes, Pierre ruse et trouve un moyen imparable pour éliminer non seulement la sorcière, mais l'horrible brouet de sa propre mère !

empty