• La « découverte » du Nouveau Monde, en 1492, provoque un bouleversement d'une ampleur inouïe, qui fascine les penseurs humanistes de la Renaissance. Mû par son insatiable curiosité, Montaigne consacre une partie des Essais à la rencontre entre Européens et Amérindiens.
    Inspirés des récits de voyageurs, les chapitres « Des cannibales » et « Des coches » proposent un portrait ethnologique des « sauvages ». Avec le souci de débusquer les préjugés, Montaigne déconstruit les accusations de barbarie à leur encontre. « Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas dans ses coutumes », constate-t-il. Retraçant les usages des peuples indigènes, il loue leur sagesse, leur culture et le naturel de leurs coutumes. Ce faisant, il tend aux Européens un miroir qui reflète la véritable sauvagerie : celle de la colonisation.

  • Deux des essais de Montaigne, parmi les plus marquants, suivis d'un parcours littéraire « Notre monde vient d'en découvrir un autre ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.

    L'oeuvre.
    Dans ces deux essais, avec la liberté de pensée et de ton qui le caractérise, Montaigne dénonce les préjugés des Européens et s'insurge contre l'extermination des Indiens.

    Le parcours « Notre monde vient d'en découvrir un autre ».
    10 textes du XVIe siècle pour comprendre comment la découverte du Nouveau Monde a ébranlé bien des certitudes.

    Le dossier.
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes :
    Un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte.
    Au fil du texte, la rubrique « Des clés pour vous guider ».
    Après le texte :
    - des repères sur l'oeuvre.
    - un groupement de textes complémentaires « Dénoncer les préjugés ».
    - des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français.

    Des prolongements artistiques et culturels.
    Une sélection de 6 documents visuels faisant écho aux Grandes Découvertes, et des outils pour les analyser.

    Et un guide pédagogique.
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images.

  • Programme Bac 2022 Première générale et Premières technologiques Parcours 1 re générale : La comédie humaine Parcours 1 res technologiques : Peindre les Hommes, examiner la nature humaine L'oeuvre :
    Ménalque le distrait, Giton le riche, Acis le snob maniéré... Tels sont quelques-uns des portraits ridicules ou cruels brossés d'une plume acérée par La Bruyère dans Les Caractères . Ce roturier, rentré au service des Condés, se trouve aux premières loges pour assister au théâtre tragi-comique de l'ambition et de la vanité à la cour du Roi-Soleil. Mais l'observateur se double d'un moraliste qui dévoile aussi les replis de l'âme humaine et invite à cultiver la liberté intérieure. La Bruyère nous livre ainsi une oeuvre inclassable, aux formes et tonalités multiples, qui interpelle sans cesse le lecteur : à nous de nous regarder dans ce miroir tendu et de démasquer avec la même acuité les faux-semblants de notre société.

    AVANT DE LIRE L'oeUVRE.
    L'essentiel sur l'auteur.
    L'essentiel sur l'oeuvre.
    Situer l'oeuvre.
    AU FIL DE L'oeUVRE.
    Des questionnaires d' explication linéaire d'extraits de l'oeuvre, pour se préparer à l' oral du bac.
    DOSSIER bibliolycée.
    Structure de l'oeuvre.
    Biographie de l'auteur.
    Contexte de l'oeuvre.
    Genèse et réception de l'oeuvre.
    Genre de l'oeuvre.
    Thèmes et enjeux.
    Prolongements artistiques et culturels.
    Étude des documents de couverture.
    DOSSIER SPÉCIAL BAC.
    Parcours 1 re générale : La comédie humaine.
    Parcours 1 res technologiques : Peindre les Hommes, examiner la nature humaine.
    Deux groupements de textes.
    Des sujets d'écrit.

  • Quest-ce que lhomme ? Quest-ce que lautre ? Comment être sage ? Comment vivre heureux ? Le XVIe siècle ne parvient plus à répondre à ces questions avec assurance. Le traumatisme des guerres de Religion et, avant lui, la découverte du Nouveau Monde ont ébranlé les certitudes. Cest dans ce contexte que Michel de Montaigne sattelle à un projet singulier : dessiner son propre portrait pour mieux « peindre lhumaine condition ».
    Jour après jour, pendant vingt ans, il note ses réflexions dans ses Essais, une uvre aux frontières de lautoportrait, du recueil de morceaux choisis et du traité de morale.
    Ce volume rassemble les passages des Essais les plus représentatifs de la pensée de lauteur sur lêtre humain, le monde et la société.

  • Essais "Des cannibales" et "Des coches" ... à la loupe ;

    Sous forme de fiches en couleurs, ils proposent :
    - Repères sur l'auteur et le contexte historique de l'oeuvre ;
    - Résumés de textes et des repères dans l'oeuvre ;
    - Thèmes expliqués et commentaires linéaires ;
    - Le parcours associé explicité ;
    - Astuces pour comprendre et réviser vite et efficacement ;
    - Exemples de dissertations corrigées et expliquées pas à pas ;
    - Explications de texte complémentaires et guide pour l'entretien à l'oral ;
    - Citations incontournables à retenir et quiz de révision ;

  • Collection dirigée par Michel Zink et Michel Jarrety Montaigne Essais - Livre troisième En 1588, Montaigne donne une nouvelle édition des Essais, «augmentée», dit la page de titre, «du troisième livre et de six cents additions aux deux premiers». Cette marche en avant mais aussi ces incessants retours sur soi définissent bien un discours qui ne se tient jamais pour définitif. Tout juste Montaigne choisit-il de ne plus multiplier les chapitres, mais de les faire désormais amples et longs, réclamant de son lecteur une attention plus soutenue. Ce n'est pas que Montaigne croie mériter de le retenir par une sagesse désormais plus assurée. S'il est évidemment «envieilli», «assagi», dit-il, «je ne le suis certes pas d'un pouce». Il laissait à sa mort la matière d'une nouvelle édition, soigneusement préparée, mais encore inachevée, comme si le dessein des Essais impliquait fondamentalement l'inachèvement.

    L'édition proposée ici reproduit celle de 1595. C'est dans cette édition en effet - ou l'une de ses descendantes - que pendant les deux siècles qui suivirent la mort de l'auteur les Essais ont été lus ; nous en avons modernisé l'orthographe tout en en respectant la ponctuation, la disposition, et en la faisant précéder de la préface de sa première éditrice, Marie de Gournay. Cette petite révolution renouvellera sans doute, pour bien des lecteurs, la lecture des Essais.

  • Bibliolycée : une collection d'oeuvres classiques conçue pour les élèves de lycée et recommandée par les enseignants

    - Le texte intégral annoté.

    - Un questionnaire bilan de première lecture.

    - Des questionnaires d'analyse de l'oeuvre.

    - Des corpus accompagnés de questions d'observation et de travaux d'écriture.

    - Une présentation de l'auteur et de son époque

    - Un aperçu du genre de l'oeuvre et de sa place dans l'histoire littéraire.

  • Ce volume, qui, avec Les Essais, représente les oeuvres complètes de Montaigne, se compose de quatre parties - le Journal de voyage en Italie par l'Allemagne et la Suisse, les trente-huit Lettres qui nous sont parvenues, les Notes de Montaigne sur les Éphémérides de Beuther (sorte de Journal de raison, sous forme de calendrier perpétuel sur lequel et les Sentences qu'il fit peindre sur les solives de sa bibliothèque.
    Un ensemble transcrit dans une orthographe moderne, de lecture aisée, et que, le moment venu, nous assembleront avec Les Essais dans un emboîtage.

  • Quand on se prend soi-même pour « matière » de son livre - comme Montaigne dans les Essais -, comment ne pas verser dans l'autocélébration ? Il faut se garder de la complaisance et de l'autosatisfaction qui entravent la connaissance de soi.
    L'Essai intitulé De la présomption traite des idées que l'on se fait sur soi-même. Montaigne (1533-1592) se plaît à faire l'examen rigoureux des idées fausses qui conduisent chacun à se méprendre, en toute bonne foi, sur son propre compte.

  • Seules trente-huit lettres de Montaigne nous sont parvenues, qui toutes mettent en avant des aspects particuliers aussi bien de l'homme privé que de l'homme public. Qu'il écrive à son père, à sa femme, au maréchal de Matignon, à Michel de L'Hôpital, Montaigne se montre comme toujours à la fois prudent, courtois mais déterminé, et, s'il affirme en ses Essais que Montaigne et le maire de Bordeaux sont deux personnes distinctes, on découvre, à la lecture de ces lettres, qu'une même détermination anime l'homme en ces deux «vacations».
    On ne trouvera pas ici une seule lettre «galante», car celle qu'il écrit à Mademoiselle de Montaigne, son épouse, pour la consoler de la mort de leur premier enfant, est bien loin du genre, et n'est en fait, comme beaucoup des missives qu'on lira ici, qu'une longue dédicace. C'est en effet souvent pour présenter à des «grands» certaines oeuvres de son ami défunt Étienne de La Boétie poèmes, essais ou traductions que Montaigne rédige nombre de lettres-dédicaces.
    Outre les missives «politiques», on pourra lire ici le chef-d'oeuvre qu'est la lettre de Montaigne à son père sur la mort de M. de La Boétie, qui avec une vraie émotion nous laisse deviner la hauteur de l'amitié qui a lié ces deux hommes.
    Comme pour Les Essais ou le Journal de voyage, le texte des Lettres a été mis en français moderne.

  • Faculté de droit de Douai. Thèse pour le doctorat, par Vincent Montaigne. Examen du 27 décembre 1869...
    Date de l'édition originale : 1869 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Le 2 juin dernier, le Français Thomas Pesquet, 38 ans, astronaute, rentrait sur Terre après avoir passé 6 mois dans la Station spatiale internationale. La réalisation d'un rêve d'enfant pour ce type hors-norme qui après avoir été sélectionné parmi 8413 candidats, suivit une formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour... Dans cette bande dessinée de reportage, Marion Montaigne raconte avec humour - sa marque de fabrique - le parcours de ce héros depuis sa sélection, puis sa formation jusqu'à sa mission dans l'ISS et son retour sur Terre.

  • Tu mourras moins bête (mais tu mourras quand même !) t.1 ; tu mourras moins bete Nouv.

    Si vous avez toujours rêvé de manier le sabre laser ou de rétrécir vos gosses, réveillez-vous : le cinéma, c'est pipeau et compagnie ! La célèbre Professeure Moustache épluche les aberrations scientifiques qui peuplent vos films et séries préférées. La science, ce n'est peut-être pas du cinéma, mais avec la Prof Moustache, c'est terriblement drôle ! Car l'objectif, à la fin de chaque article, reste avant tout d'avoir un peu appris, mais aussi beaucoup ri !

  • Le professeur Moustache revient éclairer nos lanternes sur les prothèses responsables de la mauvaise humeur de Dark Vador, la quantité de poils qu'un chat doit entretenir ou les gestes à connaître pour remettre un pénis échoué à la mer. Sachez aussi que les fourmis ne sont pas si travailleuses et que s'il n'y a pas de pilote dans l'avion, un pigeon pourrait bien vous sauver la mise...

  • "Après avoir brillamment démystifié la science au cinéma, le Professeur Moustache s'attaque à. votre corps ! Si vous croyez que l'apoptose est une maladie des pieds ou si pour vous le «stade anal» est un lieu de concert de 100 000 personnes, alors ce livre est fait pour vous !
    Méchants virus et vilaines bactéries, psychologie et scientifiques un peu cinglés : pour passer son doctorat les doigts dans le nez ou simplement pour briller en société, Tu mourras moins bête, c'est excellent pour la santé !
    Grâce à son programme «cinq rires et légumes par jour», le Professeur Moustache vous promet un esprit sain dans un cornichon !"

  • « Tu mourras moins bête » est un blog de vulgarisation scientifique en bande dessinée. Son auteure, Marion Montaigne, y aborde la science sous un angle humoristique, mais toujours dans un souci d'exactitude scientifique et une certaine pédagogie. Le premier tome de la bande dessinée : « La science, c'est pas du cinéma ! » pointe de manière comique les aberrations scientifiques qui parsèment les films d'action et de science-fiction (Chérie, j'ai rétréci les gosses, Volte-face, Indiana Jones.) ou encore les séries TV comme Les Experts.
    Chaque article commence par une carte postale dans laquelle un lecteur (virtuel) pose une question existentielle : "Quand y aura-t-il des ascenseurs pour l'espace ?", "Quand est-ce qu'on pourra acheter des sabres laser sur EBay ?" "C'est quoi l'apoptose ?". Un petit professeur à moustache y répond avec un humour décalé et farfelu. Le but à la fin de l'article : avoir un peu appris et beaucoup ri !

  • Enfin ! Le Prof Moustache revient pour nous expliquer les affres de la science que nous subissons au quotidien.
    Comment comprendre le Big Bang quand on ignore que mettre du papier toilette sur la lunette des toilettes est inutile ?!
    De l'hygiène aux araignées en passant par les régimes, les poneys ou les testicules, Marion Montaigne donne les réponses essentielles à toutes nos questions existentielles !

  • Des sujets aussi variés que l'espace, la pâtée pour chien ou la vitesse de chute de Gandalf ! Mais aussi, des notes made in prof Moustache sur les absurdités cinématographiques ou bibliques. À quoi ressemblerait Interstellar si c'était un film réaliste ? Peut-on survivre comme Jonas, dans un estomac géant ? Pourquoi Dark Vador est-il si méchant ?! Réponses dans ce tome 4 explosif !

  • Essais t.1

    Michel de Montaigne

    Nouvelle édition de l'Exemplaire de Bordeaux, présentée, établie et annotée par Emmanuel Naya, Delphine Reguig-Naya et Alexandre Tarrête.

    Ajouter au panier
    En stock
empty