Sekigahara, la plus grande bataille de samourais
Sekigahara, la plus grande bataille de samourais

Sekigahara, la plus grande bataille de samourais

À propos

À l'automne 1600, Tokugawa Ieyasu, l'un des plus fascinants personnages de l'histoire du Japon, sort vainqueur de la plus grande bataille de samouraïs jamais livrée. L'enjeu est de taille puisqu'il ne s'agit rien moins que de l'empire tout entier, enfin pacifié. Le suzerain de la maison Tokugawa sera le troisième des Unificateurs du pays. Avant de parvenir à engranger les dividendes de la paix, il aura pourtant fallu tout risquer une ultime fois sur le tapis vert des rizières de Sekigahara, mince vallée sise en plein coeur de l'archipel. La suprême querelle se vide au matin du 21 octobre 1600, mettant aux prises les meilleurs capitaines et les plus vaillants champions de leur temps. Épreuve du gigantisme, près de 170 000 combattants s'y sont taillés en pièces, laissant 30 000 d'entre eux sur le carreau. Il faudra attendre l'épopée napoléonienne, deux siècles plus tard, pour voir se lever des effectifs similaires sous nos latitudes. À la charnière de deux siècles que tout oppose, Sekigahara bruit également du chant du cygne qu'entonnent malgré eux les guerriers de jadis. A l'issu de la bataille, le temps des seigneurs de guerre, des samouraïs et des citadelles est révolu.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Asie > Japon

  • EAN

    9782379330421

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    370 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Julien Peltier

Julien Peltier est un historien spécialiste du Japon. Il a publié divers ouvrages sur la question , dont Le crépuscule des Samouraïs et Le sabre et le typhon chez Economica.

empty