À propos

Première féministe française, Olympe de Gouges (1748-1793) réclame l'égalité des sexes devant l'Assemblée.
Dans ce manifeste, elle réécrit au féminin la Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen : « La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits.» Le 3 novembre 1793, avant d'être guillotinée, elle aurait lancé : « Je suis certaine que nous triompherons un jour ».


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Documents historiques


  • Auteur(s)

    Olympe de Gouges

  • Éditeur

    MILLE ET UNE NUITS

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    11/03/2020

  • EAN

    9782755507591

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    46 g

  • Support principal

    Poche

Olympe de Gouges

  • Naissance : 1-1-1748
  • Décès :1-1-1793 (Mort il y a 231 ans à l'âge de 45 ans)
  • Pays : France

Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, née le 7 mai 1748 à Montauban et morte guillotinée le 3 novembre 1793 à Paris, est une femme de lettres française, devenue femme politique. Considérée comme une des pionnières du féminisme français, ele est devenue emblématique des mouvements pour la libération des femmes,

empty