Au printemps des monstres

À propos

« Un grand roman sur la noirceur humaine, qui rend avec douceur une vie à la lumière ».
Le Point.

Luc Taron, onze ans, est enlevé à Paris un soir du printemps 1964. Son corps est retrouvé le lendemain dans une forêt de banlieue. Pendant plus d'un mois, un enragé inonde les médias et la police de lettres de revendication signées « L'Étrangleur ». Un jeune infirmier avoue finalement le meurtre et est incarcéré. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Dans cette société naissante qui deviendra la nôtre, tout est trouble, tout est factice. Tout le monde truque, ment, triche. Et ce qu'on savait se confirme : les pervers, les fous, les monstres ne sont pas souvent ceux qu'on désigne.

Né en 1964, Philippe Jaenada est un écrivain majeur de la littérature contemporaine. Son humour irrésistible et son inimitable autodérision s'entremêlent avec grâce à la puissance de ses livres. La Serpe a reçu le prix Femina 2017.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757888643

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    912 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

  • Poids

    463 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Philippe Jaenada

Né en 1964, Philippe Jaenada est un écrivain majeur de la littérature contemporaine. Son humour irrésistible et son inimitable autodérision s'entremêlent avec grâce à la puissance de ses livres. La Serpe a reçu le prix Femina 2017.

empty